Search
  • Naturempathy

COVID-19 et traitements naturels : la vérité

La situation de pandémie


Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré une pandémie causée par le SRAS-CoV-2 - un virus qui a été vu pour la première fois dans la ville chinoise de Wuhan, et il est ensuite apparu dans pratiquement tous les pays du monde .

La designation de pandémie signifie que l'épidémie du virus et de la maladie qu'il provoque, COVID-19, s'est propagée à l'échelle internationale et par transmission locale et que les efforts pour contrôler l'épidémie ont échoué.

Cela ne signifie aucunement que le virus est devenu plus infectieux ou plus mortel, ni que le risque individuel a augmenté.

C’est cette classification en pandémie par l’OMS qui a indiqué aux gouvernements qu’ils devraient passer au confinement (l’objectif étant le contrôle de l'épidémie et l'atténuation de ses effets).


Le corona virus


Les coronavirus sont ainsi nommés car ils possèdent des protéines de surface enrichies, qui donnent à la surface du virus l’aspect d’une couronne.

Dans l'arbre biologique, les coronavirus font parti de la famille des Coronaviridae. Se sont des virus enveloppés (la grippe aussi), ce qui signifie qu'ils sont recouverts d'une membrane de matière cellulaire prélevée sur leur cellule hôte.

Il existe sept coronavirus connus qui infectent les humains, dont quatre qui sont responsables d'environ 15% des rhumes courants.

Les quatre coronavirus «froids» affectent les voies respiratoires supérieures et provoquent des symptômes tels que mal de gorge ou écoulement nasal.

Trois coronavirus ont causé des maladies humaines majeures: le virus du SRAS-CoV, du MERS-CoV et du SARS-CoV-2 ou «le nouveau coronavirus» comme on l'appelle communément.

Qu'en est-il des huiles essentielles antivirales?


Il nous a tout de suite été conseillé de ne prendre aucun anti-inflammatoires.

Je ne sais ni pourquoi, ni comment un amalgame et une corrélation a été faite avec les huiles essentielles qui servent à aider dans le cadre des problèmes ORL (otorhinolaryngologique).

Les anti-inflammatoires se répartissent en 2 grandes classes: les anti-inflammatoires stéroïdiens (ou corticoïdes) et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ou AINS).

Les anti-inflammatoires sont des médicaments qui agissent sur les symptômes et pas sur la ou les causes.

Ils sont indiqués quand l’inflammation, processus normal de défense contre les agressions, devient gênante, notamment à cause de la douleur.

Cela empêche d’identifier clairement le mal, d’où la consigne de ne pas en prendre.

Les huiles essentielles concernées dans ce cas-ci sont des antiviraux ou virucides. Ils arrêtent la prolifération du virus, le détruise ou le désactive. Ce qui n’a rien à voir avec l’action d’un anti-inflammatoire.

Il n'y a pas de remède connu pour COVID-19 (bien que de nombreuses possibilités soient testées).

Il n'y a actuellement aucunes recherches sur l’effet que les huiles essentielles peuvent avoir sur ce virus particulier.

Je ne suggére donc aucun traitement aux huiles essentielles pour l'infection par le SRAS-CoV-2.

Certaines huiles essentielles soulageront cependant certains symptômes bénins. Elles aideront également ceux qui n’ont rien contracté à renforcer leurs défenses immunitaires pour espérer passer entre les mailles du filet.

Les huiles essentielles considérées comme «antivirales» ne sont pas des tueurs de virus universels, Il me semble important de le signaler.

Dans de nombreux cas, les huiles essentielles peuvent être efficaces pour tuer un virus spécifique, mais pas un autre.


Gestion des symptoms par méthodes naturelles et bien-être psychologique

Il n'y a pas de remède connu pour COVID-19, les interventions médicales se concentrent sur la gestion des symptômes et, dans les cas graves, nécessitent une assistance respiratoire vi.

Vous ne devez en aucun cas user d’automédications pour essayer de traiter un cas grave de la maladie et, une fois l'essoufflement survenu, vous devez consulter immédiatement un médecin.

Si seuls des symptômes bénins sont présents, vous pouvez utiliser des huiles essentielles pour aider à leur soulagement - des frictionnements thoraciques avec des huiles contenant des huiles essentielles riches en pinène ou en cinéole tels que l'eucalyptus (Eucalyptus globulus ) ou le romarin ( Rosmarinus officinalis ), vous pouvez également l'inhalation de vapeur avec les mêmes huiles.

Vous pouvez également utiliser l'inhalation pour lutter contre le stress et l'anxiété inévitables.

L'utilisation de la lavande (Lavandula angustifolia) et les huiles essentielles à base d'agrumes, souvent l'orange douce (Citrus sinensis) ou le citron (Citrus limon), sont efficaces pour réduire l'anxiété situationnelle, ainsi que l'anxiété chronique.

Et certains médecins annoncent aujourd’hui détruire ou désactivé le COVID-19 grâce à l’hydroxide chloroquine qui provient d’une plante dont je vous parlerais dans un article prochain.


N'OUBLIEZ PAS !!!


De loin, la meilleure chose que vous puissiez faire pour atténuer la pandémie est de suivre les recommandations de l'OMS et d'autres autorités de santé publique - distanciation sociale et hygiène des mains.


RESTEZ EN SECURITE ET PRENEZ SOIN DE VOUS



Fanny Adam

7 views0 comments

Recent Posts

See All